Noël : Plus d'un parent sur 4 contraint de renoncer aux cadeaux

·1 min de lecture

Alors que Noël arrive à grands pas, près d'un Français sur trois déclare ne pas "se réjouir" de cette période de fêtes. Parmi ces derniers, de nombreux parents.

Noël n’est pas le plus beau jour de l’année pour tout le monde. Selon un sondage Ifop pour l'association Dons solidaires cité par Franceinfo, près de trois Français sur dix se disent même « attristés » (29%) ou « inquiets » (28%) à l’évocation des fêtes de fin d’année. Pis encore, 34% des sondés déclarent ne pas « se réjouir » de cette période. Parmi eux, des personnes isolées qui craignent de passer le réveillon seules (21%) mais également des ménages à faibles revenus.

Plus d'un parent sur deux prévoit de faire des sacrifices pour Noël

Ainsi, de nombreux parents (57%) prévoient de se priver d’autres achats pour faire plaisir à leurs enfants le matin du 25 décembre. Malgré ces restrictions, 55% déclarent offrir de plus petits cadeaux que ce qu’ils aimeraient faute de moyens. Face à la hausse des prix, plus d'un quart des parents (29%) entend même renoncer à acheter des cadeaux, contre 20% l'an dernier. « Cette hausse de neuf points est significative, dans un contexte marqué par des tensions sur le pouvoir d'achat et une inflation inédite depuis des années », détaille François Legrand, chef de groupe au département Opinion de l'Ifop. Et de conclure : « Cette année, la proportion de parents qui vont faire des concessions pour les cadeaux augmente partout. »

À voir aussi : Grande distribution : ces produits du quotidien dont le prix va augmenter

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles