"Les Noces de Figaro" : «Un opéra emblématique et facile d'accès» joué au Palais Garnier

·1 min de lecture

A l'opéra Garnier est joué en ce moment - et jusqu'au 18 février 2022 - l'opéra Les Noces de Figaro de Mozart, dans une mise en scène moderne de Netia Jones. Et le chef d'orchestre star vénézuélien Gustavo Dudamel fait ses débuts avec cette œuvre en tant que nouveau directeur musical de l'opéra de Paris. Plusieurs centaines de personnes sont impliquées sur scène et en coulisses pour chanter, s'occuper des décors et des costumes. Parmi elles, il y a une jeune chanteuse française de 29 ans dont la carrière décolle ces dernières années, Léa Desandre, qui fait ses premiers pas sur la mythique scène de l'opéra de Paris. Europe 1 l'a rencontrée.

"Un opéra emblématique et facile d'accès"

Enfant, Léa Desandre chantait dans les chœurs de l'opéra de Paris. A 12 ans, elle a su qu'elle voulait devenir chanteuse lyrique. Aujourd'hui, dans les Noces de Figaro, elle joue le rôle de Chérubin, un adolescent beau, naïf et insolent qui découvre tous les stades émotionnels de l'amour. Un opéra mythique de Mozart que Léa Desandre chante dans la salle exceptionnelle de l'opéra Garnier. "C'est très émouvant d'être ici, de parcourir les couloirs et de croiser les danseurs. C'est un peu comme dans un rêve et c'est exactement comme on se l'imagine", explique-t-elle.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles