"Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles on peut manger des insectes" : quand le développement durable passe par l'équilibre alimentaire

Noémie Bonnin
Roberto Flore et Afton Halloran réfléchissent depuis longtemps à réorienter notre manière de manger, pour éviter que nous ne détruisions à la fois notre environnement et notre santé.

"Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles on peut manger des insectes, que ce soit par curiosité, ou pour des enjeux nutritionnels et écologiques", estime Roberto Flore, chef cuisinier italien, mais aussi chercheur au Danemark. Il travaille aux côtés d’Afton Halloran, une Canadienne qui gère un cabinet de conseil et travaille sur l’idée de transition vers un système alimentaire plus durable. Ils font un constat simple : notre système alimentaire actuel va vers la catastrophe, que ce soit sur le plan environnemental ou sur le plan de notre santé. L’une des solutions serait d’introduire les insectes dans notre régime alimentaire.

franceinfo : Pourquoi mangerait-on des insectes ?

Roberto Flore : Dans certains cas, les insectes peuvent être l’une des pistes de changement. On peut les utiliser pour diversifier un régime alimentaire, pour augmenter la consommation de protéines dans des pays en développement. Cela peut aussi aider certaines populations à revenir à des régimes plus traditionnels, dans des pays émergents où on a consommé des insectes depuis très longtemps. Par exemple dans les zones tropicales, manger des insectes est assez banal. Ils sont en abondance dans la nature à certaines saisons et font partie des repas traditionnels. Ces peuples ont eu tendance à calquer leur manière de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi