Nordahl Lelandais : une enquête ouverte après la découverte d’une potentielle nouvelle victime

Une enquête vient d’être ouverte par le parquet de Grenoble après la réception d’une lettre anonyme qui indique que l’ancien maître-chien pourrait être impliqué dans la mort d’un homme autiste de 43 ans.

Nordahl Lelandais a-t-il fait une troisième victime ? Condamné en février dernier à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de la petite Maëlys de Araujo, l’ancien maître-chien a aussi été reconnu coupable en 2021 d’homicide volontaire dans l'affaire Arthur Noyer.

Selon le parquet de Grenoble, qui a ouvert une nouvelle enquête, Nordahl Lelandais pourrait aussi être impliqué dans la mort d’un homme autiste de 43 ans, Loïc Guérin.

Lire aussi >> Nordahl Lelandais : les cinq moments-clés du procès

Une affaire qui remonte à 2012

Selon Marianne, les faits remontent à 2012, et se sont produits non loin de Saint-Hilaire-du-Touvet, dans le massif de la Chartreuse (Isère) et ont été révélés par une lettre anonyme reçue par l'association Assistance et recherche des personnes disparues (ARPD) le 9 février dernier.

L’auteur, qui affirme être un « copain » de Nordahl Lelandais, affirme dans ce courrier que ce dernier aurait « lâché » ses chiens sur un homme qui se trouvait aux abords d’un foyer pour adultes handicapés. Alors qu’ils se rendaient tous deux à Saint-Hilaire-du-Touvet, où ils avaient l’habitude de promener ensemble leurs chiens, les deux hommes auraient croisé en voiture « un individu bizarre qui marchait au milieu de la route ». « Nono, qui conduisait, s’est arrêté et il est descendu de la voiture en l’insultant », poursuit l’auteur du courrier. L’individu aurait ensuite...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles