Nordahl Lelandais : l'affaire relancée avec le corps exhumé d'un homme de 18 ans

·1 min de lecture

C'est une enquête qui pourrait ajouter un nom à la longue liste des victimes de Nordahl Lelandais. Le 28 décembre 2015, Thomas Rauschkolb, un jeune homme de dix-huit ans, est retrouvé mort sur les rives du Sierroz, à Grésy-sur-Aix en Savoie. Après plusieurs jours d'investigation, la police criminelle conclut à une chute accidentelle du haut d'une falaise, une théorie en laquelle la famille de la victime n'a jamais crue. Et pour cause, quatre ans après la mort de son fils, Francis Rauschkolb apprend que Nordahl Lelandais, ayant reconnu le meurtre de la petite Maëlys et d'Arthur Noyer, avait pour habitude de fréquenter la discothèque dans laquelle s'était rendu le jeune homme avant de mourir. La justice a ordonné l'exhumation du corps afin d'étudier les causes de sa mort.

Selon les informations du Parisien, publiées le 15 mars 2021, le corps de Thomas Rauschkolb a été exhumé le 9 mars 2021 dans un cimetière de Strasbourg. La police scientifique doit maintenant s'atteler à trouver la moindre trace d'ADN du potentiel tueur en série sur le corps du jeune strasbourgeois. L'avocat de Francis Rauschkolb, Me Bernard Boulloud, a confié au Parisien que l'autopsie "devrait permettre de savoir s’il existe des fractures suspectes liées à des coups et non pas à la chute de Thomas. Ce qui accréditerait alors la piste criminelle". Une thèse que l'ex-compagne du militaire avait déjà évoquée il y a un peu plus d'un an...

En effet, en octobre 2019, "Karine" se confie au Parisien sur la relation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite