• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

N'oubliez pas les paroles : Magali Ripoll recadre Nagui, un peu trop curieux

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour se présenter sur le plateau de N'oubliez pas les paroles, il ne faut pas se contenter d'apprendre par cœur quelques centaines de chansons et réviser le grand répertoire de la chanson française. Non, venir sur le plateau du jeu musical de France 2, c'est aussi se préparer aux traditionnelles questions de Nagui, qui a pour passion de tout savoir des anecdotes croustillantes de ses candidats. En juillet 2021, il s'était montré particulièrement surpris lorsque la maestro de l'époque, Tiffany, lui avait exposé son étonnante passion et ce qu'elle comptait faire avec sa cagnotte. Curieux, le mari de Mélanie Page n'hésite pas à insister pour que ses invités se livrent... parfois un peu trop.

Cette semaine, c'est Julie qui s'est emparée du micro d'argent avec pour objectif de faire grimper sa cagnotte le plus haut possible. La jeune maman a, comme le veut la tradition, eu droit à des questions de Nagui sur sa vie sentimentale, en profitant pour raconter ses retrouvailles inattendues avec celui qui partage aujourd'hui sa vie : le couple s'est retrouvé 14 ans après un flirt. "Mais comment vous vous retrouvez, par hasard dans la rue, les réseaux sociaux, un petit coup de téléphone ?" demande alors l'animateur, passionné par cette histoire. "On s'est recroisés par hasard" répond simplement la maestro. "Et coup de foudre ?" relance Nagui, pas décidé à lâcher l'affaire.

Mais Julie commence à être mal à l'aise avec ces questions... Et c'est finalement Magali Ripoll qui vole à sa rescousse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles