"N'oubliez pas les paroles" : cette phrase du Maestro qui a embarrassé Nagui

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme chaque soir, les téléspectateurs se donnent rendez-vous devant leur télévision pour deux nouvelles émissions de N'oubliez pas les paroles, présentées par Nagui et diffusées sur France 2. Après plusieurs jours de déprogrammation, en raison de l'ouverture du Festival de Cannes, mais également le tournoi de tennis Roland-Garros remporté haut la main par Rafael Nadal, l'émission N'oubliez pas les paroles est enfin de retour.

Un soulagement pour les grands fans de l'émission qui, depuis plusieurs soirs, ne pouvaient regarder que des best of du programme, qu'ils connaissaient probablement déjà. Désormais, tout est rentré dans l'ordre et le Maestro du moment, Joris, a pu remettre en jeu son micro d'argent face à deux nouveaux candidats. Mais dans la seconde partie du programme, diffusé mardi 7 juin 2022, le candidat a mis Nagui... mal à l'aise.

En duel face à une autre candidate, Victoria, Joris a choisi le thème "Les années 90" pour tenter de remporter 30 points. Parmi les chansons disponibles ? Fruit de la passion de Francky Vincent et Au fur et à mesure de Liane Foly. Bien évidemment, le choix s'est rapidement porté sur le titre du producteur de musique guadeloupéen.

Une chanson qui sent bon l'été, dont les paroles assez osées ont beaucoup amusé l'animateur, Nagui, enchanté par cette situation. Après avoir chanté, le compagnon de Mélanie Page a tenu à faire une petite remarque : "Visiblement Francky Vincent a un fort taux de pénétration dans le Pas-de-Calais", a-t-il lancé. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles