"N'oubliez pas les paroles" : la production fait une erreur, Nagui s'excuse

Tout le monde fait des erreurs et cette fois-ci c'est la production de N'oubliez pas les paroles sur France 2 qui a fauté. En effet, dans l'émission du jeudi 26 décembre 2019, Nagui animait un duel entre la maestro du moment Cindy et son concurrent du soir, Anthony venu de Blois dans le Loir-et-Cher. Très attachée à sa place dans le jeu, celle qui va devenir maman dans peu de temps jouait ce soir-là pour sa 17e victoire ! Première à démarrer, Cindy remporte les 50 premiers points du duel. Quand vient le tour d'Anthony de retrouver les paroles de La chanson des restos, celui-ci est incapable de compléter les mots manquants et donc de poursuivre. C'est alors que la production fait une grosse erreur... comme l'ont repéré nos confrères de Télé-Loisirs.

>>> VIDEO - "N'oubliez pas les paroles" : Nagui ému par la déclaration d'une candidate à ses parents

Alors que Nagui attend pour valider les paroles, ces dernières apparaissent comme par magie sur l'écran. Le challenger s'étonne alors de les voir s'afficher et dans un élan d'honnêteté avoue : "Je ne me souviens pas du tout d'avoir dit ça", avant de continuer, "Pour être honnête, je n'ai rien dit du tout." Anthony s'est alors amusé de la situation en acceptant les paroles offertes par la production. Nagui s'est excusé pour cet "incident" après une coupure pub : "On a évoqué ensemble [avec la Maestro, ndlr] l'incident de tout à l'heure, Anthony a vu les paroles s'afficher, erreur technique. Comme Anthony, sportivement, a reconnu n'avoir jamais dit ces paroles et a reconnu qu'il les avait vues et les a bloquées, il était naturel que nous assumions tous ensemble l'erreur d'une seule personne, surtout pour son dernier jour de travail" plaisante l'animateur. La championne a alors dit ce n'est "pas grave", "ça peut arriver". Finalement, Cindy, qui est en jeu depuis depuis le 17 décembre 2019, a remporté ce duel haut la main avec 351 points d'avance contre 70 pour Anthony.

À lire aussi : Vidéo - N'oubliez pas les paroles : Nagui exaspéré

(...) Cliquez ici pour voir la suite