Nouveau calendrier vaccinal : grippe, coqueluche… Ce qui change en 2022

·1 min de lecture

Comme chaque année, le nouveau calendrier vaccinal vient d'être dévoilé. C'est à l'occasion de la semaine européenne de la vaccination, qui a lieu du du 25 avril au 1er mai, que le gouvernement a publié ses recommandations concernant certaines injections.

Si certains vaccins sont obligatoires, notamment chez les enfants, d'autres ne sont que suggérés en prévention. Dans le calendrier vaccinal, le ministère des Solidarités et de la Santé a donc formulé trois nouvelles recommandations concernant :

Il est désormais recommandé pour les nourrissons à partir de 2 mois et jusqu’à l’âge de 2 ans, ainsi que pour l'entourage familial des personnes à risques d'infections invasives à méningocoque (IIM).

Il est conseillé aux femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de grossesse. Le gouvernement suggère de réaliser l'injection entre 20 et 36 semaines d’aménorrhée (absence de règles).

Le gouvernement le recommande aux personnes exposées aux virus grippaux porcins et aviaires dans le cadre de leur travail.

Le calendrier vaccinal 2022 a été élaboré par le ministère des Solidarités et de la Santé, après un avis favorable de la Haute Autorité de Santé (HAS). Il regroupe l'ensemble des recommandations vaccinales "générales" et "particulières" (risques d'exposition, de transmission ou de complications) pour toutes les personnes résidant en France. Depuis 2018, onze vaccins sont obligatoires chez les nourrissons : on note par exemple celui contre le tétanos ou encore celui contre la diphtérie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles