Ce nouveau critère peu commun chez un partenaire est devenu très recherché par les femmes

Thomas Barwick/gettyimages

Les critères en amour ont beaucoup évolué. Si l’âge, la taille, la situation professionnelle sont toujours d’actualité, on peut désormais noter la recherche d’un partenaire ayant le même signe astrologique. Mais cela ne s’arrête pas là.

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont été nombreuses à promouvoir un nouveau critère quant à la recherche d’un partenaire.

Un nouveau red flag

« Tous les hommes devraient être obligés de suivre une thérapie avant de se mettre en couple avec quelqu'un lol », affirme l'une d'entre elles sur Twitter. En effet, depuis quelque temps déjà, certaines femmes désirent que leur futur partenaire ait vu un thérapeute avant d’entreprendre une relation avec eux. On peut notamment voir ce boom de demande sur TikTok avec le hashtag #allmenneedtherapy (tous les hommes ont besoin d’une thérapie). Ne pas avoir déjà vu un psy constitue désormais un red flag messieurs.

Si cette tendance est prise au sérieux, elle est aussi utilisée à des fins humoristiques. On peut voir certaines femmes dans des vidéos murmurer à leur conjoint « thérapie » à plusieurs reprises.

Être en harmonie avec soi-même, un plus

Ce n’est pas un hasard si ce critère a eu son succès. Depuis quelque temps, la santé mentale est au cœur des réseaux sociaux mais a su également s’imposer sur les applis de rencontre. Hinge, par exemple à lancer une fonctionnalité qui permet de parler plus librement de bien-être psychique avec des indications sur le profil comme « Ma routine self-care se compose de... » ou encore « Mon psychologue dirait que je suis... ». Parler de la santé mentale est devenu un must-have. Selon un sondage Hinge, 97% des utilisateurs...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Adèle Exarchopoulos explique pourquoi elle ne tourne plus de scène d'amour

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles