En Nouvelle-Aquitaine, gîtes et meublés touristiques enregistrent une hausse des réservations de 30%

·1 min de lecture

C'est un effet inattendu des recommandations gouvernementales pour Noël. Depuis qu'Emmanuel Macron a annoncé que les Français pourront se retrouver à table pour Noël, et que le Premier ministre Jean Castex a recommandé, jeudi, la limite de 6 adultes, le comité régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine a enregistré une hausse des réservations. Une augmentation de "30%" précise au micro d'Europe 1 Antony Demel, qui dirige le comité. 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 5 décembre

Des réservations réparties sur l'ensemble du territoire régional

Des réservations qui traduisent l'envie des Français de dénicher un endroit où la famille (grands-parents, parents, enfants) va pouvoir se réunir… Ainsi ce phénomène ne concerne qu'un certain type de location : "les meublés touristiques et les gîtes". De plus, les réservations "sont réparties sur l'ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine, et non uniquement sur les sites touristiques". 

Les hôtels toujours vides

Mais cette hausse ne concerne pas toutes les locations, et les hôtels semblent toujours boudés par les Français. "On fait habituellement 70%-75% de taux d'occupation mais cette année on est aux alentours de 10%-15% avec aucun frémissement", confirme Jean-Philippe Burgeat, à la tête d'un hôtel dans le centre de Bordeaux et président d’une association locale d’hôteliers indépendants. Face à cette situation qui risque encore de plonger le secteur un peu plus dans la difficulté, il deman...


Lire la suite sur Europe1