Novak Djokovic : ce marché improbable avec Nick Kyrgios qu'il a passé en cas de victoire à Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La hache de guerre est enterrée entre Nick Kyrgios et Novak Djokovic qui semblent bien décidés à s’amuser. Les deux hommes vont s'affronter pour la troisième fois lors de la finale de Wimbledon, dimanche 10 juillet 2022. Une rencontre très importante puisque Nick Kyrgios reste invaincu face au Serbe et qu’il n’a pas l'intention de le laisser gagner. Toutefois, la pression était redescendue, samedi 9 juillet 2022, comme on a pu le voir dans leur story Instagram respective. Au centre de l'attention en début d’année, Novak Djokovic a pu compter sur le soutien de Nick Kyrgios et il n’a pas hésité à lui rendre la pareille. Ce à quoi l'Australien a immédiatement rétorqué : "Alors, on est copains maintenant ?". De son côté, le Serbe, qui avait été privé d'Open d'Australie, lui a répondu en lui proposant un marché très inattendu : "Si tu m'invites à boire un coup ou à dîner, j'accepte. Et le vainqueur de demain paiera". Une invitation que Nick Kyrgios, très touché mais aussi amusé, ne pouvait refuser. "Vendu. Allons dans une boîte de nuit et faisons les fous", a-t-il écrit à son tour. Reste à savoir lequel des deux parviendra à remporter cette finale et ainsi, à offrir à boire et à manger à son adversaire.

En début d’année, Novak Djokovic a été au centre de l’attention durant plusieurs semaines. Le numéro un mondial s’est rendu à Melbourne dans le but de disputer l’Open d’Australie mais il n’a toutefois pas pu y participer. La raison ? Son statut vaccinal qui n’était pas en règle. Suite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles