© ROMAIN DOUCELIN/SIPA

La préfecture de la Gironde a ordonné une fermeture de la structure pour trois mois en raison de « comportements inadaptés » de la part de trois professionnels encadrant les enfants.

Le groupe People & Baby à nouveau dans la tourmente. Après la mort d’une fillette de onze mois dans un établissement de Lyon, une crèche appartenant au même groupe a été fermée pour trois mois à Bordeaux le 19 juillet dernier par la préfecture de la Gironde. Lundi, la mairie de Bordeaux et le Département ont indiqué que cette décision est due au « climat d’insécurité » régnant dans la structure.

Lire aussi >> Crèches : « La petite enfance n’est malheureusement jamais une priorité »

Des « comportements inadaptés » de professionnels et un « mal-être des enfants »

Dans son arrêté, consulté par l'AFP, la préfecture note des « comportements inadaptés de trois professionnels encadrant des enfants » exposés dans un « signalement transmis par le parquet des mineurs », à savoir des « cris et paroles inappropriés lors des sorties dans l'espace extérieur située sur le parking de l'immeuble ».

Le texte mentionne également un rapport d'un médecin de la Protection maternelle infantile (PMI) du 11 juillet qui évoque « un mal-être des enfants, un climat de découragement et d'insécurité dans la crèche » Eden Art, « la présence d'un enfant non connu des professionnels présents, une responsable opérationnelle injoignable ».

D'après l'arrêté, la fermeture temporaire a été « sollicitée » par le Département, qui gère les autorisations d'ouverture et de fonctionnement de la crèche.

Suite à « différentes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles