Nutri-score : comment évoluera-t-il en 2023 ?

Huiles, pains, plats préparés... De nombreux produits alimentaires verront leur Nutri-score modifié au cours de l'année 2023, à la suite de l'adoption d'une mise à jour, fin juillet dernier. Le logo nutritionnel, qui informe sur la qualité nutritionnelle de produits alimentaires, est déterminé par un comité scientifique indépendant transnational, incluant des experts allemands, belges, espagnols, français, luxembourgeois, néerlandais et suisses.

Huiles, pains, viandes, céréales... Les changements du Nutri-score en 2023

Les changements de l'algorithme concerneront notamment les huiles. Riches en Oméga-3 et en Oméga-9, les huiles d'olive, de colza et de noix passeront de la classe C à la classe B. Les pains à base de farines complètes seront mieux notés que ceux comportant des farines raffinées. Les fromages seront reclassés en fonction de leur teneur en sel et en matières grasses, ce qui devrait bénéficier à l'emmental.

Pour mieux tenir compte des recommandations nutritionnelles, la viande rouge aura un Nutri-score moins élevé à l'avenir. Les charcuteries, quant à elles, resteront en D ou en E. Concernant les produits sucrés, les céréales toutes prêtes pour le petit-déjeuner, par exemple, descendront dans le classement, puisque la transformation des produits est désormais prise en compte dans l'établissement du Nutri-score. Et il en ira, donc, de même pour les plats préparés, les pizzas et les tartes...

Lire la suite