Le nutriment N°1 pour perdre du poids et réduire les problèmes intestinaux (selon une étude)

L’alimentation occidentale est riche en protéines. Mais est-ce une bonne chose ? Selon une nouvelle étude présentée à l’ASM Microbe, un excès de protéines non digérées dans le côlon peut être fermenté pour produire des métabolites bénéfiques, tels que les acides gras à chaîne courte, ou au contraire conduire à la production de métabolites nocifs comme des sulfures ou de l’ammoniac. Ces derniers pouvant être liés à troubles gastro-intestinaux ou à d’autres problèmes de santé.

Passer à un régime protéiné favorise la perte de poids et la réduction de la graisse corporelle

Une première série d’expériences menée sur des souris a permis de démontrer que passer à un régime protéiné favorise la perte de poids, la réduction de la graisse corporelle et induisent des modifications immédiates du microbiome intestinal. L'étude a également comparé différents régimes protéinés pour examiner les effets de différents acides aminés sur la composition et l'activité du microbiome intestinal. Les chercheurs ont observé que les souris consommant des protéines riches en acides aminés aromatiques ont connu la plus grande perte de poids et de masse grasse par rapport à celles suivant un régime standard riche en protéines et en acides aminés à chaîne ramifiée. "Ces résultats constituent une base cruciale pour comprendre comment les régimes protéinés influencent le microbiome intestinal et ouvrent la porte à des recherches plus (...)

Lire la suite sur Top Santé

Être atteint de la maladie d’Alzheimer sans présenter de symptômes, est-ce possible ?
Un nutritionniste explique comment un kebab peut être sain
Un nutritionniste affirme que ce "simple" changement de nourriture le matin vous préparera pour la journée
"J’ai eu un mini-AVC à 24 ans : voici le premier symptôme auquel j'aurai dû prêter attention"
L'université de Stanford a identifié 6 types de dépression