Où sont les inventrices ? En France, seulement un brevet sur six est déposé par une femme

Dans le domaine de la représentation des femmes dans la science, la France est semble-t-il encore à la traîne. En atteste le nombre de brevets (seulement 1 sur 6) déposés par des femmes dans l'Hexagone. Une étude de l'Office européen des brevets (OEB) établit en effet que seulement 16,6% des demandes de brevets ont été déposées par des femmes en France entre 2010 et 2019.

Ce phénomène semble cependant, bonne nouvelle, diminuer au fil du temps, puisque par rapport à la période 2000-2009, le pourcentage de demandes de brevets a augmenté de 2,6% rappelle Le Figaro.

Mais cette situation ne se limite pas à la France : au niveau européen, les femmes sont à l'origine d'uniquement 13,2% des demandes de brevets en 2019, avance l'OEB, dont l'étude a été menée auprès de 38 États parties à la Convention sur le brevet européen (CBE). La France se classe 13e, devancée par la Lettonie (30,6 %), le Portugal (26,8 %) ou la Croatie (25,8 %). Les voisins de l'Hexagone ne font pas mieux : en Allemagne, seulement 10% des demandes de brevets auraient été déposées par des femmes.

Les pays les plus à la traîne sont le Liechtenstein (9,6 %) et l'Autriche (8,0 %). En comparaison, 15% des demandes de brevets ont été déposées par des femmes aux Etats-Unis la même année. Ce pourcentage grimpe à 26,8 % en Chine et à 28,3 % en Corée.

Comment expliquer ces résultats ?

"Alors que la contribution des femmes à la...

Lire la suite


À lire aussi

De plus en plus de femmes choisissent de faire un bébé toutes seules
Pourquoi tant de femmes ont peur la nuit, seules chez elles
Elle marche seule pour dénoncer les violences faites aux femmes