Où planter un dipladenia ?

Le dipladenia résiste bien à la chaleur, mais il n’apprécie guère le vent : veillez donc à choisir son emplacement avec soin. Prévoyez un support pour la plante dès sa plantation. Choisissez un emplacement très ensoleillé. Si vous envisagez de planter plusieurs pieds, veillez à les espacer de 1,5 à 2 mètres au moins.

Le dipladenia exige un sol bien drainé. Il est recommandé de creuser un trou dont le diamètre est supérieur à la plante et d’y placer des graviers ou des billes d’argiles afin de préserver ses racines de la pourriture. Pour favoriser la floraison, utilisez un mélange de terreau et de terre pour reboucher le trou. Terminez en tassant bien le tout. Pour une plantation en pot, optez pour un contenant de 30 centimètres de diamètre au moins et un terreau pour géranium.

Le dipladenia a besoin d’un arrosage modéré, mais régulier. Durant sa floraison, amender la terre à l’aide d’un engrais pour plantes fleuries tous les quinze jours pour une culture en pot. En pleine terre, prévoyez une fumure organique à décomposition lente au début du printemps. Bon à savoir : lorsque le dipladenia perd ses feuilles, c’est qu’il a besoin d’eau. En revanche, si le feuillage jaunit, il peut souffrir du froid ou de piqûres d’insectes suceurs de plantes : vérifiez alors le feuillage.

Pour un parfait équilibre entre floraison abondante et densité du feuillage, taillez la plante à l’automne. N’ayez pas peur de pratiquer une taille sévère : cela favorisera une floraison plus abondante l’année suivante. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles