Obésité : définition, IMC, risques, traitement, chirurgie

En France, près d’une personne adulte sur 6 souffre d’obésité, un chiffre qui a doublé depuis 1997 d’après une étude publiée en 2021 par La Ligue contre l’obésité. Ces 8,5 millions de personnes touchées par l’obésité ont une surcharge pondérale qui peut nuire à leur état de santé et les expose à de nombreuses complications. Si l’obésité ne cesse de progresser dans les pays développés, elle touche en particulier les personnes aux revenus modestes et certains territoires comme les Hauts-de-France et le Grand Est en France, ce qui la désigne bien souvent comme étant une « maladie sociale ».

Une personne souffre d’obésité lorsqu’elle a une masse graisseuse trop importante par rapport à sa stature. L’obésité est reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé comme étant une maladie chronique depuis 1997. Pour définir si une personne est en situation d’obésité, et pas seulement en surpoids, on calcule son Indice de masse corporelle (IMC) en divisant son poids par sa taille au carré. Le résultat de l’IMC permet non seulement de définir si la personne est obèse, mais aussi la gravité de l’obésité. Comme le précise la Haute Autorité de Santé dans sa synthèse « Surpoids et obésité de l’adulte », il existe 3 différents stades d’obésité :

En ce qui concerne les enfants, calculer l’IMC pour évaluer si un enfant est en situation d’obésité ou son stade d’obésité n’est pas pertinent. Il vaut mieux prendre comme repère la courbe de corpulence que l’on retrouve dans le carnet de santé. L’IMC n’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles