• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Obsèques de Bernard Tapie : ce changement de dernière minute qui interpelle les fans

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dimanche 3 octobre 2021, l’homme d’affaires Bernard Tapie est décédé à l’âge de 78 ans. Le site internet de France Info révélait alors dimanche 3 octobre 2021 le détail des cérémonies prévues pour rendre hommage à l’ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille. Nos confrères annonçaient alors que sa famille avait indiqué à France Télévisions que les obsèques de ce dernier se tiendront vendredi 8 octobre à la cathédrale Sainte-Marie-Majeure à Marseille, ville si chère au coeur de Bernard Tapie. Il sera ensuite inhumé au cimetière de Mazargues. Une journée qui ne se déroulera pas comme prévu.

En effet, mardi 5 octobre 2021, le site internet de RTL révèle dans les détails ce qui sera prévu ce jour-ci. "Une procession sera organisée derrière le cercueil du “Boss”, des plages du Prado au stade Vélodrome où les participants pourront se recueillir près de la dépouille", écrivent nos confrères, précisant ainsi que le cercueil, contrairement à ce qui avait été prévu, ne sera pas déposé à l’intérieur du Stade Vélodrome mais "devant l’antre" de l’OM. Et ce, pour des raisons de sécurité.

Dimanche 3 octobre 2021, France Info précisait que les obsèques de Bernard Tapie à Marseille seront précédées d’une messe célébrée à Paris mercredi 6 octobre 2021 à Saint-Germain-des-Près et de l’installation d’une chapelle ardente à partir de jeudi au stade Vélodrome, la veille de ses obsèques. Le tout destiné bien évidemment à saluer la mémoire de l’homme d’affaires de 78 ans. L’une de ses ultimes volontés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles