Odeurs intimes : notre sexologue nous explique tout sur ce sujet parfois tabou

Le sujet des odeurs intimes soulève de multiples questions et entraîne parfois des complexes. Pour Alexandra Hubin, sexologue et fondatrice de SexoPositive, cela peut être normal : "On a le sentiment de ne pas contrôler à 100% les odeurs qui viennent de notre intimité". Mais certaines femmes se sentent mal à l’aise au point de se freiner dans leur sexualité, en renonçant par exemple à certaines pratiques.

Alors, comment se rassurer par rapport à ce sujet qui reste encore tabou ? En se rappelant tout d’abord qu’il s’agit de quelque chose de totalement naturel. "Les odeurs intimes viennent de nos sécrétions vaginales" explique Alexandra Hubin. Il est donc tout à fait normal que celles-ci soient odorantes. Afin de décomplexer par rapport à cela, la sexologue conseille de "visualiser les petits gestes d’hygiène qui sont liés".

Premièrement, laver la zone "une à deux fois par jour" est largement suffisant. Alexandra Hubin précise que l’on peut le faire avec un savon spécialement conçu pour cette zone, ou tout simplement avec de l’eau. L’idée est d’y aller "tout en douceur et en délicatesse" puisque les parties intimes sont aussi sensibles que fragiles. Il y a aussi une règle d’or à connaître : on ne nettoie pas l’intérieur du vagin ! En effet, ce dernier est auto-nettoyant. Mettre des produits à l'intérieur, c'est risquer de "déséquilibrer la flore vaginale".

Selon la sexologue, d'autres gestes sont également à bannir. Elle nous déconseille par exemple d'appliquer du parfum sur cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles