Olivia Ruiz : la chanteuse se confie avec émotion sur le rôle primordial de ses grands-parents

Jeudi 14 juillet 2022, le magazine Gala a publié une interview d’Olivia Ruiz. Un entretien que la chanteuse a accordé à la journaliste et animatrice Nathalie Lévy. Dans cet échange, l’interprète de La femme chocolat a tenu à rendre hommage à ses grands-parents. "La transmission n’a jamais faibli entre nous et dans les deux sens. La transmission a été totale jusqu’à leurs lits de mort", se remémore alors la maman de 42 ans. Pour mémoire, Olivia Ruiz avait déjà évoqué l’histoire de ses grands-parents, et le silence de leurs actes passés. En effet, trois de ses grands-parents sont nés en Espagne et ont fui le pays durant la guerre civile, pour arriver ensuite en France. Cette histoire familiale, l’interprète de J’Traine Des Pieds a tenté de se l’imaginer et de la raconter à travers un premier roman, La Commode aux tiroirs de couleurs, qui a conquis un demi-million de lecteurs. Olivia Ruiz, qui n'a pas digéré les propos de Florent Pagny, imaginait alors une vie à sa grand-mère espagnole exilée.

Lundi 14 décembre 2020, Olivia Ruiz s’était emparée de son compte Instagram pour rendre hommage à son grand-père, décédé de même jour. "Je suis né le 2 juillet 1923, et rien ne me fait mal ! Ce soir nous on a mal Papi. A chaque fois que je danserai une valse, un tango, un paso doble, ou une Java, comme toujours tu guideras chacun de mes pas. Bon voyage Abuelo. Je t’aime", avait alors écrit l’ancienne candidate de la Star Academy, sous une vidéo montrant son grand-père. Quoi qu’il en soit, la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles