Olivier Rousteing, un ultime défilé pour Balmain ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le styliste va-t-il quitter la maison Balmain au terme de dix ans d'aventure commune ?  

Le 26 avril 2011, à seulement 25 ans, Olivier Rousteing est nommé à la tête de la maison Balmain, devenant ainsi un des plus jeunes directeurs artistiques de la place parisienne. Depuis, il a fait de la marque fondée en 1945 par Pierre Balmain une des plus influentes de la mode, autant par son style que par sa présence sur les réseaux sociaux et les tapis rouges. Après une étincelante décennie de réussites, il semblerait que le styliste souhaite clore ce glorieux chapitre.

Lire aussi:Olivier Rousteing : "Mes parents ne m’avaient pas conçu mais tant qu’ils m’aimaient ça m’était égal"

D’après nos informations, le créateur de 35 ans s’apprête à quitter ses fonctions d’ici à septembre après un ultime défilé. Contactée par Paris Match, la maison « ne fera pas de commentaire sur des spéculations ». En dix ans, Olivier Rousteing est devenu proche de nombreuses personnalités qui ont rendu la marque très populaire chez les stars. Le clan Kardashian compte parmi ses clients les plus fidèles, mais fait également partie de son cercle d’amis proches. Les habitués de sa griffe sont nombreux : Rihanna, Jennifer Lopez, Neymar, Mélanie Laurent et même Brigitte Macron. Beyoncé lui a confié la création des tenues de scène de sa dernière tournée mondiale, tout comme l’Opéra de Paris en juin 2017 pour un ballet de Sébastien Bertaud. La notoriété d’Olivier Rousteing n’est pas seulement due à ses créations. Son compte Instagram, où il affiche sa vie pro autant que perso, compte plus de 6 millions d’abonnés. Adopté à la naissance, il a fait l’objet d’un documentaire sorti au cinéma et réalisé par Anissa Bonnefont, « Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X », qui retrace sa quête d’identité. Sans confirmer qu’il partait, la maison nous a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles