Olivier Véran explose : cette violente altercation à l'Assemblée Nationale avec François Ruffin

·1 min de lecture

Le torchon brûle au palais Bourbon. Alors que le gouvernement d'Emmanuel Macron tente de ralentir la courbe des contaminations avec une campagne de vaccination, certains députés et concurrents politiques rechignent. Mardi 16 mars 2021, François Ruffin, député La France Insoumise, a poussé un violent coup de gueule à l'Assemblée Nationale. Pour lui, la levée des brevets, que le gouvernement a refusée, aurait pu accélérer le processus de vaccination et par conséquent protéger les Français plus vite. Il n'a d'ailleurs pas hésité à tenir Olivier Véran comme responsable des futurs morts de la Covid-19. Une allégation que le ministre de la Santé n'a pas supporté, au même titre que Richard Ferrand, président de l'Assemblée Nationale, qui a bondi de son fauteuil.

"Ces milliers de morts, ce seront en partie les vôtres, en partie les nôtres, parce que lvotre France, notre France, n'aura pas fait passer les gens avant l'argent. La vérité, c'est que le virus n'était pas de votre faute, mais désormais il l'est, il l'est un peu", a déclaré François Ruffin, hors de lui. Si ce dernier a été applaudi par quelques soutiens dans l'hémicycle, il ne s'attendait certainement pas à la réponse virulente d'Olivier Véran : "Nous sommes ici dans l'Hémicycle, pas dans une de vos vidéos YouTube. (...) Gardez au moins le peu de décence qu'il vous reste", a répondu le ministre de la Santé.

Richard Ferrand, président de l'Assemblée Nationale, a lui aussi haussé le ton et pointé du doigt l'attitude du député (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite