Olivier Véran, pris d'un fou rire incontrôlable après la blague osée de Yann Barthès - VIDEO

·1 min de lecture

Une séquence déjà culte. Alors que seize départements français entament leur troisième confinement pour soulager les unités hospitalières, Olivier Véran, lui, veut s'assurer que la campagne de vaccination ne ralentit pas. Ces dernières vingt-quatre heures, plus de 200.000 personnes ont donc reçu la première dose du vaccin, tout comme l'ont fait Caroline Margeridon, star d'Affaire Conclue ou encore Jean Castex, qui n'a cependant pas voulu tomber la chemise comme son confrère ministre de la Santé. Mercredi 24 mars 2021, Olivier Véran était d'ailleurs l'invité de Yann Barthès dans Quotidien et malgré la gravité de la crise sanitaire actuelle, ce dernier n'a pas pu retenir un fou rire face aux déclarations de Louis Alliot.

En effet, au beau milieu de l'interview, Olivier Véran a écouté le maire de Perpignan, membre du Rassemblement National, s'exprimer sur France Info quelques heures plus tôt. Un magnéto lancé après ces quelques mots de Yann Barthès : "Et enfin lequel des vaccins fait le plus mal quand on vous l'injecte ?" - "Monsieur vaccin disait qu'il n'avait aucun élément sur les études faites sur le fameux vaccin Fister", a déclaré l'homme politique, qui a visiblement eu du mal à prononcer le nom du laboratoire américain Pfizer. Il n'en fallait pas moins au présentateur de Quotidien pour tourner ce lapsus en blague coquine.

"Alors le vaccin 'Fister' aurait une aiguille beaucoup plus grosse que les autres vaccins... beaucoup, beaucoup plus grosse. De cette taille-là, à peu près", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite