Omar Sy : son point commun avec Meghan et le prince Harry

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’acteur français Omar Sy figure dans le classement des 100 personnalités les plus influentes de l’année 2021, selon le magazine « Time ».

Omar Sy, Britney Spears, le prince Harry et Alexei Navalny - l’opposant à Vladimir Poutine - ont désormais un point commun. Difficile à croire ! Pourtant, ils font tous partie du classement des 100 personnalités les plus influentes du monde en 2021, selon le magazine « Time ». Le comédien français, révélé dans l’émission comique « Service après-vente », ne cesse d’enchaîner les succès : « Demain tout commence », « Samba » ou encore le cultissime « Intouchables ». Omar Sy a même prêté sa voix au personnage principal du nouveau film d’animation Pixar, « Soul ». Sans oublier la série « Lupin », qui a dépassé les 76 millions de visionnage sur Netflix. Tant de réussites qui expliquent sa place dans ce classement annuel.  

Une fierté partagée par sa femme Hélène  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Helene Sy (@mynameishelenesy)

Omar Sy, très flatté de cette distinction - d’autant plus qu’il est le seul Français de la liste -, a tenu à exprimer sa gratitude. « Très honoré de faire partie de ce groupe. Merci à mon gars, Bradley Cooper », a-t-il écrit sur son compte Twitter. L’interprète d’Arsène Lupin le remercie, pour le texte élogieux que ce dernier a rédigé sur sa carrière dans les pages du magazine américain. « La première fois que j'ai rencontré Omar, j'ai immédiatement ressenti son énergie. Il est présent et ouvert, un plaisir d'être à côté de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles