Omicron : malgré les précautions, les annulations de spectacle s'enchaînent

·1 min de lecture

Un vrai trouble-fête, ce variant Omicron. Si le Covid-19 perturbe de nouveau les Français à l'occasion des fêtes de fin d'année, il désorganise également certains secteurs comme celui du spectacle. Il y a effectivement énormément de représentations qui sont annulées ces jours-ci en raison de la forte propagation du virus. Des artistes, parfois malades, et déçus de ce contexte puisque c'est normalement la période la plus festive qui leur aurait permis de rattraper les mois de fermeture.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

La période traditionnellement la plus faste

Ces annulations sont catastrophiques puisqu'elles s'inscrivent dans une période où les salles réalisent chaque année leurs plus grosses recettes. Des recettes plus que bienvenues, après un total de six mois où le rideau ne s'est pas levé. Les annulations en série touchent par exemple les spectacles du Moulin Rouge, du Cabaret Michou, du Crazy Horse à Paris. Et aussi la grosse production du Théâtre Mogador, Le Roi lion, qui compte aussi trop de cas de Covid-19 dans sa troupe et qui doit donc suspendre ses représentations.

Tests, purification et vaccination insuffisants

La société du Théâtre Mogador a pourtant tout fait pour éviter les contaminations, à en croire Laurent Bentata, le directeur général de Stage Entertainment, la société qui soutient le théâtre. "On teste les artistes et les techniciens tous les jours. A Mogador, on a un système de purification d'air avec 14 machines", indique-t-il...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles