Omicron : Toutes les réponses à vos questions sur le nouveau variant

·2 min de lecture

Classé comme « préoccupant » vendredi dernier par l’OMS, le variant repéré en Afrique du Sud inquiète la communauté internationale alors que les cas de Covid augmentent partout dans le monde. Plusieurs pays ont suspendu les vols en provenance de l’Afrique australe. Un premier cas a été identifié en France à la Réunion ce mardi. Voici tout ce qu’on sait sur le variant Omicron.

D’où vient-il ? 

Il a été identifié en Afrique du Sud, dans la province de Gauteng, entre Johannesburg et Pretoria, les deux plus grandes villes du pays. Le nouveau variant a été signalé à l’OMS pour la première fois le 24 novembre. L’Afrique du Sud devrait passer les 10 000 contaminations quotidiennes cette semaine selon l'épidémiologiste Salim Abdool Karim. Une hausse spectaculaire car lundi dernier, on dénombrait moins de 600 cas par jour. 

Lire aussi >>> Six conseils pour assurer son équilibre dans cette crise sanitaire sans fin

Est-il plus contagieux que d’autres variants ? 

Selon les premières études scientifiques, le nouveau variant serait plus contagieux, comme le montre la première modélisation du variant publiée hier par l’hôpital Bambino Gesù de Rome.  

Prima foto al mondo della variante #Omicron realizzata nell'area di ricerca di Medicina Multimodale del Bambino Gesù. Mostra la struttura della proteina spike della variante Omicron a destra e Delta a sinistra rispetto alla spike originale SARS CoV-2 #ANSA https://t.co/PtV3nk137S

— Agenzia ANSA (@Agenzia_Ansa) November 27, 2021

« On voit bien que le variant Omicron présente beaucoup plus de mutations que le variant delta, qui présente déjà en lui-même un grand nombre de mutations, concentrées avant tout dans une zone de la protéine qui interagit avec les cellules humaines », ont précisé les chercheurs dans un communiqué publié dimanche. Par ailleurs, ils ajoutent que «...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles