Opération chirurgicale : le risque supplémentaire que les femmes ignorent

·1 min de lecture

Subir une opération chirurgicale n'est jamais sans risque. Mais il est un risque supplémentaire que les femmes ignorent : elles ont 32 % de risques en plus de décéder lorsqu'elles sont opérées par un homme et 15% de risques supplémentaires de souffrir de complications post-opératoires. Alors qu'il ne semble pas qu'il y ait de risques supplémentaires pour les hommes opérés par des femmes.

Ce constat a été fait par des chercheurs de l'Université de Toronto ( Canada) qui ont étudié les dossiers médicaux de Plus de complications, de réadmission à l'hôpital ou de décès

Parmi ces patients, 602 560 étaient du même sexe que leur chirurgien (chirurgien homme avec patient homme : 509 634 ; chirurgienne avec patiente : 92 926) tandis que 717 548 étaient de sexe différent (chirurgien homme avec patiente : 667 279 ; chirurgienne avec patient de sexe masculin : 50 269). Au total, "Les résultats de cette étude sont troublants. Lorsqu'une chirurgienne opère, les résultats pour les patients sont généralement meilleurs, en particulier pour les femmes, même après ajustement pour tenir compte des différences d'état de santé chronique, d'âge et d'autres facteurs, lorsqu'elles subissent les mêmes procédures" souligne la Pre Angela Jerath, épidémiologiste à l'Université de Toronto et principale auteure de l'étude publiée ce jour dans le Jama surgery.

Source : Association of Surgeon-Patient Sex Concordance With Postoperative Outcomes, Jama network surgery, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Grippe chez l'enfant : que faire ?
Pourquoi a-t-on le nez qui coule quand il fait froid ?
Consommer du cannabis jeune augmenterait les risques de chômage à l'âge adulte
Cancer : et si on utilisait le fer pour tuer les cellules cancéreuses ?
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 6 janvier en direct : annonces, chiffres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles