Ophélie Winter droguée par le passé : elle se fait recadrer par Laurent Ruquier

·1 min de lecture

Elle était attendue comme le loup blanc, et elle n’a pas déçu. Ce samedi 29 mai 2021 marquait le retour médiatique d’Ophélie Winter, qui avait choisi Laurent Ruquier et le plateau d’On est en direct pour accorder son premier entretien depuis des lustres. L’occasion de prendre des nouvelles de la chanteuse à qui Dieu lui a, certes, donné la foi mais qui lui a également mis des bâtons dans les roues depuis plusieurs années. Car, beaucoup de spéculations ont été élaborées à son sujet, à commencer par celles qui l’ont donné sans domicile fixe, avec sa seule voiture pour abri. L’animateur de France 2 l’a donc lancé sur ce sujet, lui demandant si elle avait dilapidé l’argent qu’elle avait gagné. Sujet évacué par une note d’humour pour la chanteuse star des années 90 - "je suis riche de l’intérieur"- avant de redevenir plus sérieuse. "Je ne suis pas SDF, tout va bien pour moi, mais je trouve ça horrible de dire des choses comme ça sur les gens, ils feraient mieux de braquer leurs caméras sur les vrais SDF parce qu'il y en a vraiment une tonne, et qu'ils ont besoin d'aide", a-t-elle indiqué.

La suite de l’entretien a été plus musclée, notamment lorsque Laurent Ruquier l’a interrogée sur sa consommation de drogue. "Oui comme tout le monde", a balancé l’ancienne animatrice du Hit Machine, contente de son effet. Mais ce trait d’humour n’a pas plus à son interlocuteur qui l’a fermement recadré. "Oh bah non pas comme tout le monde", lui a-t-il rétorqué, refusant, face à la désinvolture de son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles