« Les opposés s’attirent » : qu’est-ce que ça veut vraiment dire ?

·1 min de lecture

Le dicton est emblématique mais comment cela marche-t-il vraiment ? Nos personnalités s’équilibrent-elles pour que la relation n’explose pas en plein vol ?

On nous l’a déjà dit, on l’a entendu dans les films et lu dans les livres : les opposés s’attirent. Mais cette affirmation est-elle véridique ? La rencontre d’une personne dont la personnalité est diamétralement opposée à la nôtre est-elle un bon signe plutôt qu’un « red flag » ? Selon une théorie (souvent décriée) datant des années 50, il existe deux types de personnalités. Soit vous appartenez au type A, soit au type B. Les deux sont divergentes mais d’après les spécialistes, elles feraient bon ménage dans les relations de couple. Les personnalités de type A sont généralement décrites comme étant très axées sur la réussite, motivées, compétitives mais aussi impatientes et très ponctuelles et même parfois agressives.

Lire aussi >> Couple, amitié, travail : êtes-vous un sauveur, une victime ou un bourreau ?

Les personnalités de type B, elles, gravitent à l’extrême inverse. Détendues, coopératives et faciles à vivre, elles ne sont pas du genre à initier un conflit. Elles détestent la compétition ou les situations de stress élevé, selon le Dr Krista Jordan, interviewée par « Stylist ». Les types A ont un besoin plus élevé d'être en charge et même de dominer dans un couple. « Attendez-vous à ce qu'ils veuillent prendre les devants lors de la planification des dates », explique la psychologue. « Ils peuvent être plus intéressés par des situations où il y a un élément de compétition ou...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles