Un opticien peut-il détecter votre risque de crise cardiaque ?

Et si pour anticiper l’apparition d’une crise de cardiaque il suffisait de montrer… son œil ? C’est en tout cas ce que suggère une récente étude scientifique. En effet, les chercheurs estiment qu’en combinant des informations sur les vaisseaux sanguins dans la rétine avec des données génétiques, il serait alors possible de prédire avec précision le risque de maladie coronarienne et l’apparition d'infarctus du myocarde.

La simple réalisation d’un test oculaire pourrait donc prédire le risque d’être victime d’un infarctus. "Nous savions déjà que les variations de la vascularisation de la rétine pourraient offrir des informations sur notre santé. Étant donné que l'imagerie rétinienne est une technique non invasive, nous avons décidé d'étudier les avantages pour la santé que nous pourrions obtenir de ces images", a expliqué Ana Villaplana-Velasco, doctorante aux instituts Usher et Roslin, Université d'Édimbourg.

Cette dernière a détaillé le procédé mis en place : "Nous avons étudié les schémas de ramification du système vasculaire rétinien en calculant une mesure appelée dimension fractale (Df) à partir des données disponibles auprès de la UK Biobank. Nous avons constaté qu'un Df inférieur, des schémas de ramification des vaisseaux simplifiés, est lié à la CAD et donc à l'infarctus du myocarde".

Un profil de variation rétinienne unique

Les chercheurs ont ensuite développé un modèle capable de prédire la prédiction du risque de crise cardiaque en analysant les images rétiniennes...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles