Orages en Corse : l’état de catastrophe naturelle sera décrété dès mercredi

© EMMANUEL DUNAND-POOL/SIPA

L’exécutif se mobilise pour aider la Corse, qui a fait face jeudi à de violents orages tuant cinq personnes. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin  s’est rendu sur l’île de Beauté jeudi soir dans un camping de Sagone en Corse-du-Sud, où une adolescente de 13 ans a été tuée par la chute d’un arbre. Vendredi matin, Gérald Darmanin était dans un camping de Calvi, avant d’être au chevet de blessés à l'hôpital d’Ajaccio. Il a annoncé dans la matinée que l’état de catastrophe naturelle sera déclaré dès mercredi prochain.

Une meilleure indemnisation

Ce statut doit permettre aux victimes d’obtenir une indemnisation plus efficace. Elles pourront ainsi toucher « les légitimes aides » dont elles ont besoin « pour relancer l'activité économique dans cette période estivale », a confirmé le ministre de l’Intérieur face à la presse. Il a précisé être déjà en contact avec la présidente de la Fédération des assurances à ce sujet, à la demande du président de la République. Depuis le Fort de Brégançon dans le Var, Emmanuel Macron  s’est entretenu avec certains de ses ministres, aux côtés de la cheffe du gouvernement Élisabeth Borne , dans le cadre de la cellule interministérielle de crise mise en place après les drames survenus en Corse.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, de nouveaux orages ont frappé la Corse mais ont été cette fois « peu actifs », selon Météo-France. Les campings ont été évacués. L’île était repassée en vigilance orange à 21 h pour des orages et des risques de pluie-i...


Lire la suite sur LeJDD