Orchidées, succulentes… Faut-il sortir ses plantes d’intérieur en été ?

Étant donné leur fragilité, il est préférable de ne prendre aucun risque avec les plantes d’intérieur : ne les sortez pas avant la fin du mois de juin. Bien entendu, tout dépend de la région dans laquelle vous habitez, l’objectif étant d’éviter les températures basses la nuit.

Lorsque les nuits ne sont plus trop fraîches, vous pouvez sans problème sortir vos plantes d’intérieur et les laisser sur une terrasse, un balcon ou dans un jardin. Si certaines peuvent rester à l’extérieur tout l’été, ce n’est toutefois pas le cas de certaines d’entre elles qu’il faudra constamment surveiller de près.

C’est notamment le cas de la plupart des orchidées qui doivent être régulièrement brumisées. Quant aux plantes au feuillage duveteux, il sera important de les laisser à l’abri de la pluie. Si vous ne disposez pas de zone abritée, gardez-les à l’intérieur.

Attention à ne pas sortir vos plantes brutalement. En effet, en intérieur, elles ont perdu l’habitude de recevoir beaucoup de lumière (un peu comme votre peau qui risque de brûler si vous vous exposez brutalement au soleil après l’hiver). Il est donc important de leur accorder un temps d’adaptation en les plaçant à la mi-ombre. Vous pourrez peu à peu les exposer à une lumière de plus en plus vive. Les succulentes, toutefois, n’ont pas nécessairement besoin de cette période d’acclimatation, car elles supportent parfaitement le plein soleil.

Enfin, il faudra adapter votre arrosage. En extérieur, la photosynthèse des plantes est plus importante, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles