Oreillers : Notre sélection pour un sommeil réparateur

·1 min de lecture

Comment choisir son oreiller ?

Souvent négligé, l’oreiller est un élément indispensable pour vous accompagner dans votre sommeil tous les soirs. Vous l’utilisez tous les jours, mais est-il vraiment adapté à la morphologie de votre corps ou votre position de sommeil ? Le choix d’un oreiller peut désormais se faire sur plusieurs critères :

  • Sa fermeté ;

  • Sa douceur ;

  • Ses formes ergonomiques ;

  • Sa capacité de mémorisation des formes ;

  • Sa conception (plumes ou fibres synthétiques).

Pour un sommeil paisible et réparateur, adaptez votre oreiller à votre position de sommeil. La partie de votre corps qui doit impérativement s’accorder avec la forme de votre oreiller est votre nuque. Pour soutenir correctement celle-ci, deux critères sont à valoriser dans le choix de votre oreiller :

  • La laxité : permettant de laisser librement les membres en hyperextension ;

  • La souplesse : permettant la réalisation de mouvements amples avec facilité.

Un bon oreiller doit être capable de respecter la mobilité de votre nuque. Il doit pouvoir soutenir votre nuque en douceur pour que votre corps puisse se détendre et se reposer correctement.

En plus de ces critères à prendre en compte, vous aurez également deux choix à faire :

  • Le type d’oreiller ;

  • La matière de rembourrage.

Généralement, il y a 2 types d’oreillers :

  • Les oreillers classiques : en fibres naturelles, synthétiques ou en plumes d’oie ;

  • Les oreillers ergonomiques : en mousse à mémoire.

Votre oreiller ne devra être ni trop moelleux ni trop ferme pour éviter que votre colonne vertébrale ne se torde au niveau des cervicales. Si vous optez pour les oreillers classiques, sachez que les garnissages vieillissent avec le temps et ne s’adaptent pas toujours à la morphologie de votre corps. Les oreillers...Lire la suite sur Le Journal de la Maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles