Orgasme : les confidences osées d’une ancienne Miss France

·2 min de lecture

Vaimalama Chaves a ajouté une corde à son arc. Le 26 mai 2021, l’ex-Miss France signait pour la première fois la préface d’un livre ! Baptisé Orgasmes et préjugés, celui-ci distille des conseils avisés (aux femmes comme aux hommes) pour atteindre le plaisir ultime.

En France, selon une étude de l’Ifop réalisée pour Femme Actuelle en 2021, plus de la moitié des femmes (soit 57 %) ont déjà simulé un orgasme. La quête du plaisir féminin, par la stimulation clitoridienne ou encore la recherche du fameux point G, prend une place de plus en plus importante dans les relations hétérosexuelles. D’ailleurs, la sexualité féminine connaît un succès grandissant dans les librairies depuis quelques années. Ainsi, le 26 mai 2021, un nouvel ouvrage baptisé Orgasmes et préjugés est paru aux éditions Kiwi. Un véritable guide, destiné aussi bien aux femmes qu’aux hommes, dans lequel Lucy Rose révèle les clefs de la jouissance féminine. “Les hommes vont pouvoir perfectionner, améliorer leurs techniques et les femmes vont découvrir, ou bien redécouvrir leurs corps, apprendre d’autres pratiques sexuelles, mais aussi pouvoir repérer les hommes qui ont le bon comportement avec elles, ceux qui sont respectueux, qui méritent tout simplement leur attention”, a expliqué l’autrice dans les colonnes de La Provence, jeudi 24 juin.

Pour préfacer son livre, Lucy Rose a fait appel à une personnalité bien connue du public : Vaimalama Chaves, notre Miss France 2019. La Tahitienne de 26 ans, connue pour son franc-parler, a immédiatement été séduite par le concept : “Ce qui m’a plu dans cet ouvrage, c’est la sincérité des propos tenus. Ils sont sans aucun jugement, sans aucune langue de bois. Ils sont justes et présents pour permettre de partager un sujet qui doit l’être”, a-t-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles