Orgasme féminin : 8 chiffres insolites à connaître absolument

19,9 secondes

Ce chiffre correspond à la durée moyenne de l'orgasme féminin, selon une étude publiée en 1985 dans la revue Sexual Behaviour. Une jouissance plus longue que celle des hommes, chez qui l’orgasme dure environ 6 secondes.

18%

Seules 18% des femmes parviennent à jouir lors de rapports sexuels avec pénétration, selon un sondage réalisé en 2019 par Lelo, leader mondial d'accessoires intimes. Et pour cause : la stimulation clitoridienne a un rôle essentiel pour atteindre l’orgasme.

2017

Le clitoris, organe féminin entièrement dédié au plaisir, est représenté correctement dans les manuels scolaires depuis 2017. Avant cette date, le clitoris était soit totalement absent des livres scolaires, soit représenté uniquement par son gland.

7%

C’est le pourcentage de femmes qui n’ont jamais eu d’orgasme, d’après une étude Ifop publiée en 2014. Un phénomène que l’on appelle "anorgasmie" et qui n’empêche pas de ressentir du plaisir lors des rapports sexuels.

100

C’est le nombre d’orgasme qu’a Kim Ramsey chaque jour. Cette Américaine de 52 ans est atteinte du syndrome d'excitation génitale persistante (SGEP), un trouble sexuel qui provoque des orgasmes en l'absence de désir et de stimulation vaginale ou clitoridienne. Les femmes qui en souffrent ressentent généralement un inconfort au niveau de la zone génitale, accompagné de sensations de brûlure, de douleurs ou encore de démangeaisons. Le SGEP est donc une grande source de stress pour celles qui en sont atteintes. Malheureusement, il s’agit d’une maladie encore mal connue, pour laquelle il n’existe aucun traitement.

62%

Près de deux tiers des Françaises ont affirmé avoir déjà simulé un orgasme au cours de leur vie sexuelle, d’après une étude menée par l’Ifop en 2019. Une des raisons avancées par les femmes qui feignent l’orgasme ? Ne pas le blesser l’estime de leur partenaire.

2,5 milliards

Il y a 2,5 milliards d’orgasmes chaque année à travers le monde. Un chiffre qui correspond à 100 millions d'orgasmes par heure et 1,5 million

(...) Cliquez ici pour voir la suite