Orgasme: les questions qu'on n'ose pas poser... mais auxquelles la sexologue répond

Selon une étude de l'Ifop, menée en 2019, près de deux tiers des Françaises ont affirmé avoir déjà simulé un orgasme au cours de leur vie sexuelle. La principale raison avancée par les femmes qui feignent l’orgasme ? Ne pas blesser l’estime de soi de leur partenaire. Toujours selon les divers sondages publiés à ce sujet, les hommes et les femmes ne simuleraient pas pour les mêmes raisons. Alors que les femmes le feraient surtout pour faire plaisir à leur partenaire, les hommes, eux, simuleraient davantage par insécurité ou par jeux de pouvoir, voire de manipulation.

L'orgasme est l'objet de beaucoup d'interrogations, chez les femmes comme chez les hommes. La Dre Catherine Solano, tente d'y répondre.

"Je simule l'orgasme une fois sur trois"

L'avis de Catherine Solano : "Tout d’abord, il faut savoir que la majorité des femmes avoue avoir un orgasme une fois sur deux… Vous êtes un peu au-dessus de cette moyenne, et donc parfaitement normale ! Cette absence occasionnelle de jouissance ressentie comme quelque chose d’anormal est terriblement banale. Certains hommes simulent parfois eux aussi. Pour ne pas vexer leur partenaire ou tout simplement parce qu’ils sont fatigués et sentent que ça ne vient pas… Si vous gardez ce que vous ressentez pour vous, si vous n’exprimez pas ce sentiment de frustration à votre compagnon, vous ne le laissez pas connaître la vérité, vous ne pouvez pas savoir quelle serait sa réaction.

Pourquoi ressentez-vous un tel (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Contraception féminine : un gel sans hormones pour remplacer la pilule contraceptive ?
Sexualité : toutes ces choses qui nous complexent (sans que ce soit fondé)
A quoi ressemble la sexualité des jeunes parents ?
Couple toxique : êtes-vous victime de "cookie jarring" ?
Orgasme de la gorge : mythe ou réalité ? Comment s'atteint-il ?