Origan et thym : des aromates aux propriétés anti-cancéreuses ?

·1 min de lecture

Les végétaux connus pour avoir des bienfaits sur la santé, ou pour être des alliés anti-cancer sont nombreux. A cette liste, on peut désormais ajouter deux aromates, le thym et l'origan. C'est du moins ce que révèlent des chercheurs américains dans la revue PNAS.

La liste des composés intéressants était déjà connue, notamment pour d'autres propriétés : anti-inflammatoires, antibactériennes ou encore antioxydantes, précise l'étude. Il s'agit du carvacrol, du thymol ou encore de la thymohydroquinone. Mais ces molécules ont aussi l'avantage d'être des anti-tumeurs.

Vers un espoir de médicaments anti-cancer ?

Malheureusement, il ne suffit pas de manger beaucoup de thym et d'origan pour bénéficier de cette action, parce qu'elle est contenue en bien trop petite quantité. Mais les chercheurs ont travaillé sur une piste pour l'extraire et la booster. Ils sont parvenus à mieux comprendre comment ce composé (et d'autres de la même catégorie) émergeaient, soit tout le déroulé de la biosynthèse.

Maintenant qu'ils savent quand et comment le composé est produit, ils ont le moyen de comprendre comment le synthétiser, augmenter son action, et le fabriquer de façon plus concentrée pour exploiter au maximum ses propriétés anti-cancer.

Source : The biosynthesis of thymol, carvacrol, and thymohydroquinone in Lamiaceae proceeds via cytochrome P450s and a short-chain dehydrogenase, PNAS, 28 décembre 2021.

Lire aussi :

  • Alimentation anticancer : les 3 règles de

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 23 décembre : annonces, chiffres
Du dioxyde de titane retrouvé dans 800 médicaments couramment prescrits
Vaccin des 5-11 ans (Covid-19) : lieux de vaccination, autorisation, bénéfices, risques...
Chlordécone : le cancer de la prostate reconnu comme maladie professionnelle
À partir de combien de mauvaises nuits parle-t-on d'insomnie chronique ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles