Orthoplastie : définition, remboursement... ce qu'il faut savoir sur les orthèses digitales

Le pédicure-podologue est le spécialiste du pied. Il est un professionnel de santé qui pratique des soins, de la rééducation et peut également réaliser des orthèses plantaires, comme des semelles, ou des orthoplasties lorsque cela est nécessaire. “Une orthoplastie est une orthèse d’orteil réalisée sur-mesure en élastomère de silicone et dont l’objectif peut être correcteur ou protecteur”, explique Brigitte Oudet, pédicure-podologue. Il s’agit d’un dispositif amovible et totalement sur-mesure qui peut être positionné sur un seul orteil ou en englober plusieurs. Il doit être porté tous les jours.

“L’objectif de l’orthoplastie va être de limiter les douleurs, d’éviter les frottements, de protéger une déformation ou d’isoler un point d’appui douloureux”, explique la pédicure-podologue. L’orthèse digitale peut en effet être protectrice ou correctrice.

“On parle d’orthoplastie protectrice lorsque l’orthèse va isoler les frottements par exemple entre deux orteils ou entre l’orteil et le soulier”, précise Brigitte Oudet. “Elle va isoler le point de contact et donc la partie douloureuse, en supprimant les contraintes”, ajoute-t-elle. Cela permettra d’éviter la récidive des hyperkératoses (épaississement de l’épiderme) : cors ou œils-de-perdrix (cors entre deux orteils).

Certaines déformations peuvent être corrigées et l’objectif de l’orthoplastie va alors être de permettre à l’orteil de reprendre une position correcte. L’orthèse va non seulement réduire les douleurs mais elle va également (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles