Ortie au jardin : pourquoi faut-il la conserver ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·2 min de lecture

Souvent considérée comme une mauvaise herbe, l’ortie peut pourtant être une précieuse alliée au jardin. Qu’elle pousse près des légumes ou qu’elle soit décomposée, cette plante verte est toujours bénéfique à la plantation. Elle constitue un excellent activateur de compost et peut également servir d’engrais liquide. Découvrez toutes les astuces pour l’utiliser au jardin.

Pourquoi l'ortie pousse dans le jardin ?

Les orties poussent un peu partout au jardin, dans un coin de mur, entre les choux ou les carottes. Si certaines personnes les considèrent comme des mauvaises herbes, elles ne sont pas pour autant néfastes à la culture. Au contraire, ces plantes vertes ont de nombreux avantages. L’ortie est une plante bio-indicatrice. Ainsi, elle ne pousse pas n’importe où, mais seulement dans un sol riche en matières organiques, en minéraux et en azote. De ce fait, il n’est pas étonnant de la voir pousser près d’un tas de compost ou de fumier.

Les raisons de conserver l'ortie au jardin

Contrairement aux idées reçues, les orties ne sont pas des mauvaises herbes. Elles sont indispensables aussi bien dans le jardin qu’en cuisine. Elles assainissent ainsi le sol dans lequel elles poussent et attirent une biodiversité variée. Elles sont également très appréciées des animaux de la ferme. De plus, si vous avez un potager, sachez que les légumes entourés d'orties se développent plus rapidement. Enfin, concernant sa consommation, sachez que cette plante est riche en fer et en protéines. Vous pouvez alors la consommer en soupe ou en infusion.

Comment utiliser l'ortie au jardin ?

Le purin d’ortie est très apprécié au jardin. Sa préparation est simple :

  1. Choisissez un grand contenant en bois ou en plastique. Évitez les récipients en métal.

  2. Versez-y 10 à 20 l d’eau et 1 kg d’orties hachées. N’utilisez pas les orties montées en graines.

  3. Laissez poser entre 7 à 21 jours à température ambiante.

  4. Filtrez avant d’utiliser.

En formule pure, le purin d’orties s’utilise comme activateur de compost. Il peut également servir d’engrais liquide. Pour ce faire, mélangez dans 1 l d’eau 10 cl du purin. Cette solution est à pulvériser directement sur les tiges des plantes et le terreau. Par ailleurs, pour profiter des propriétés répulsives à pucerons du purin, diluez dans 1 l d’eau 5 cl de la préparation. Pulvérisez les feuilles atteintes avec cette solution.

A LIRE EGALEMENT :