"Our Boys" : Comment Netanyahou a contribué à rendre populaire une série qu'il déteste

·1 min de lecture

Avec Our Boys, Hagai Levi et Joseph Cedar reviennent sur un épisode traumatisant de l'histoire d'Israël. La série est tellement réaliste qu'elle a causé une polémique au moment de sa sortie en août 2019. Le premier ministre Benjamin Netanyajou a appelé au boycott. Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous raconte pourquoi son appel n'a pas eu l'effet escompté. 

Il y a une série israélienne dont le monde entier a entendu parlé grâce au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. C'était pourtant tout ce qu'il voulait éviter. Cette série, c’est Our Boys.

Quand Our Boys sort en août 2019, le premier ministre israélien est furibond. Mais avant de vous expliquer pourquoi, il faut d'abord que je vous donne le pitch : Our Boys, c'est une série produite avec HBO qui s'inspire d'un épisode traumatisant de l'histoire récente d’Israël : l'enlèvement et le meurtre de trois jeunes Israéliens par des militants islamistes du Hamas, puis l'assassinat d'un jeune Palestinien par des ultra-orthodoxes. Ces évènements ont conduit à la guerre de Gaza en 2014. 

Découvrez "SERIELAND", le podcast garanti sans spoil (ou presque)

Vous êtes féru.e.s de séries ? Vous ne savez plus quoi regarder ? Vous voulez tout savoir sur l’envers du décor ? Découvrez SERIELAND, le nouveau podcast d'Europe 1 Studio. 

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

 

Dans la série, on suit l'enquête des service...


Lire la suite sur Europe1