En ouvrant le défilé Ami, Audrey Tautou nous transporte dans « Amélie Poulain »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le troisième jour de la Fashion Week masculine s’est terminé avec l’arrivée d’Audrey Tautou sur le podium Ami. Un événement mode comme on les aime.

Pour son défilé printemps-été 2023, Alexandre Mattiussi, fondateur et directeur artistique du label Ami, conviait ses invités au pied du Sacré-Cœur. Un décor spectaculaire qui poussait les invités prestigieux dont Jonathan Bailey, star de la série Netflix « Bridgerton », Naomi Campbell, Carla Bruni ou encore Louane et Jeanne Damas, à prendre la pose face à une vue à couper le souffle. Emblème de la capitale, la basilique rappelle également l’un des films français les plus adorés des années 2000 : « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain ». Un détail qui n’a pas échappé au designer, qui a joué la carte de la nostalgie.

Lire aussi : Qui est Alexandre Mattiussi, le créateur d’Ami ?

Audrey Tautou, star du défilé Ami

Alors que les invités s’installent et que la musique du défilé fait entendre ses premières notes, la première silhouette apparaît. Or, il ne s’agit pas d’un mannequin, mais bien de l’actrice Audrey Tautou, célèbre interprète d’Amélie Poulain dans le film de Jean-Pierre Jeunet. Les mains dans les poches de son trench long, sourire timide aux lèvres, l’actrice rend ainsi hommage à son personnage adoré des fans. De quoi déclencher une vague d’applaudissement du côté des invités, conquis. Le casting était particulièrement réfléchi, regroupant d’autres icônes du cinéma et de la mode. On y a notamment aperçu Ana Girardot, Germain Louvet, Cara Delevigne, Precisou Lee et Kristen McMenamy. Mythique.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles