Owen Wilson : il se confie sur sa tentative de suicide... Il est aujourd'hui "reconnaissant"

·1 min de lecture

Owen Wilson a fait une tentative de suicide en 2007. Aujourd’hui l’acteur a retrouvé le sourire. Il se confie sur sa période difficile et sa perception de la mort au magazine Esquire. Version Femina vous dit tout dans cet article !

Très connu dans le monde du cinéma, Owen Wilson n’a pas toujours eu une vie facile. Il y a quatorze ans de cela, le comédien avait tenté de se suicider. Il accorde un entretien exclusif au magazine Esquire et explique comment son frère Andrew l’a beaucoup aidé durant sa sombre période. Le journaliste Ryan D’Agostino écrit : "Andrew s'est installé chez lui après les faits, se levant en même temps que lui chaque matin et préparant des petits plannings chaque jour afin que sa vie lui semble gérable dans un premier temps, puis, longtemps après, qu'elle lui semble même belle."

Pendant l’interview, Owen Wilson explique qu’il pensait à la mort depuis sa jeunesse. "En tant qu'enfant, vous pensez à beaucoup de choses. La mort - ce genre de chose a atterri dans mon esprit quand j'avais environ 11 ans. Et je ne me souviens pas en avoir parlé avec mes parents", précise-t-il. Puis il ajoute : "Je me souviens une fois d'avoir dit à mon père - et je me souviens exactement où dans la maison - d'avoir dit : 'Je m'inquiète de mourir', et j'ai vu mon père se détourner et se rattraper. Et j'ai été surpris de voir cette réaction. Mais qui sait, peut-être que c'est en partie pour cela que je l'ai dit."

Aujourd’hui, l’acteur a retrouvé sa positivité et une forme de reconnaissance de la vie. “Je ne sais pas. J'ai été dans une sorte d'endroit chanceux pour me sentir assez reconnaissant des choses. Je sais que tout va de haut en bas, mais...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles