"Mon père n'était pas mon père" : Muriel Robin au cœur d'un douloureux secret de famille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'elle se consacrait à l'écriture de son autobiographie, Muriel Robin a découvert qu'elle était le fruit d'un adultère. Un secret de famille sur lequel elle a accepté de revenir ce dimanche 5 décembre dans Sept à Huit.

Un lourd secret. Ce dimanche 5 décembre, Muriel Robin était l’invitée d’Audrey-Crespo Mara dans Sept à Huit. L’occasion pour la comédienne de revenir sur son enfance, et plus précisément sur une découverte qu’elle a faite lors de l’écriture de son livre. Alors qu’elle interrogeait la meilleure amie de sa mère, l’actrice a en effet découvert qu’elle était le fruit d’un adultère. Un véritable choc pour la compagne d'Anne Le Nen qui, comme bien souvent, préfère pourtant prendre le parti d’en rire.

« Avant d’arriver, on est déjà un problème »

« Mon père n’était pas mon père », souffle-t-elle. Et de préciser qu’elle « voyait très bien » qui était son père biologique. C’est ainsi que, du haut de ses 66 ans, Muriel Robin a découvert qu’elle avait un demi-frère. Et l’artiste d’ironiser : « quand j’étais sur les marchés, âgée de 12 ans, je le voyais. Je le regardais en me disant : il ne me déplaît pas lui. Coup de bol, on n’a rien fait. »

En paix avec elle-même, l’actrice n’en veut pas le moins du monde à sa mère qui, si elle ne lui avait jamais révélé la véritable identité de son géniteur, lui avait en revanche confié avoir entretenu une liaison pendant près de 15 ans. « Je lui ai dit que j’étais très contente pour elle parce que j’avais bien senti que ce n’était pas une grande histoire physique avec mon père », se souvient-elle. Mais quand on est un...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles