Péages : une nouvelle taxe, mais pas de hausse des prix selon le gouvernement

Tous les ans, les sociétés en charge de la gestion des autoroutes ont le droit de faire grimper les prix des péages. Mais il existe tout de même des règles à respecter, puisque les entreprises doivent se limiter à 70 % du taux d'inflation. Ce qui reste tout de même grand, alors que cette dernière est actuellement très élevée. Ainsi, en février dernier, le prix des péages a flambé de 4,75 % en moyenne, en fonction des régions et des sociétés gestionnaires. Et cela devrait encore continuer, alors que le gouvernement veut y ajouter son petit grain de sel.

Une nouvelle taxe

En effet, ce dernier prévoit de mettre en place une toute nouvelle taxe, mais la date n'a pas encore été officiellement annoncée. Le ministre des transports Clément Beaune explique que l"on a besoin d'investir massivement dans la transition écologique. Une des sources de financement, c'est de demander aux modes de transports les plus polluants, les plus carbonés, la route, l'avion, de financer l'investissement notamment dans le train pour qu'il y ait plus de trains ou que les prix soient moins élevés. On a vu...Lire la suite sur Autoplus