Pénurie d’huile de tournesol : pourquoi les recettes de certains produits du quotidien vont changer ?

·1 min de lecture

La guerre en Ukraine n’a toujours pas pris fin. En plus des nombreuses victimes et des multiples dommages matériels, ce sont les denrées alimentaires qui sont touchées et pas seulement puisque le gaz et le pétrole sont aussi concernés. En effet, plusieurs pénuries ont vu le jour en Europe comme celle de l’huile de tournesol. Cette dernière est largement produite en Ukraine et exportée dans le monde. Mais la guerre qui se déroule actuellement dans le pays a rendu difficiles les échanges commerciaux. Il en résulte des pénuries et parfois même des augmentations de prix. L’huile de tournesol, qui est un ingrédient incontournable dans la préparation de certains produits, est actuellement en pénurie. Si des solutions existent pour la substituer, les entreprises ne précisent pas toujours les changements sur les emballages. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Depuis quelques semaines maintenant, l’huile de tournesol se fait rare dans les supermarchés, mais pas seulement. Nombreuses sont les entreprises qui doivent remplacer l’huile de tournesol dans leurs produits. Pour substituer ce produit, c’est souvent l’huile de colza, l’huile d’olive ou encore l’huile de palme qui est appelée à la rescousse. Mais il y a aussi la lécithine de tournesol qui peut faire l’objet d’un remplacement. Dans ce cas, c’est la lécithine de soja qui peut être utilisée. Pour rappel, la lécithine est un agent gras présent naturellement dans de nombreux produits animaux et végétaux comme les œufs, le soja… Il permet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles