Pénurie : pourquoi le beurre risque de manquer dans les rayons à la fin de l’année

Utile à de nombreuses préparations, le beurre pourrait se faire de plus en plus rare dans les rayons des magasins. Tout comme l’huile et la moutarde, il fait aussi partie des produits dont la quantité diminue au cours de l’année. En cause, la guerre en Ukraine mais pas seulement. Voici tout ce qu’il faut savoir de cette pénurie de beurre.

Si la guerre en Ukraine remet en cause la production de nombreux produits et leur exportation, elle joue aussi sur la hausse des prix de nombreux produits dont le beurre. Cet ingrédient indispensable à de nombreuses préparations comme les gâteaux, la cuisson de certains aliments, etc. a déjà vu son prix augmenter au fil des jours. À terme, un risque de pénurie est à prévoir. Dominique Schelcher, le président de Système U, déclare d’ailleurs sur France Info “très clairement, je surveille de très près le beurre” et d’ajouter “nos fournisseurs m’alertent sur la disponibilité du beurre à partir de l’automne” puis “je crains que l’approvisionnement soit compliqué à la fin de l’année”. Si la guerre en Ukraine joue un rôle dans ce risque de pénurie, ce n’est pas la seule cause du risque d’épuisement de beurre dans les rayons. En effet, la production de lait, ingrédient central dans la fabrication du beurre, diminue au fil des années. “On produit moins de lait chaque année en France, donc il y a moins de matière grasse”, souligne le président du Système U. Toutefois, si la pénurie est un risque qui guette la France à la fin de l’année, Dominique Schelcher (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles