Pénurie de soignants pour l’été : la fédération hospitalière lance un cri d’alarme

Ce ne sont pas moins de 120 hôpitaux publics qui font face à de grandes difficultés dans leurs services d’urgences, comme le rapporte Le Parisien dans un article publié le samedi 28 mai 2022. Face à l’été qui arrive à grand pas, l’inquiétude monte. Vendredi 27 mai 2022, sur Franceinfo, le président de la Fédération hospitalière de France, Frédéric Valletoux, a exprimé ses craintes concernant la situation très préoccupante des services d’urgence. "On n’a pas envie de voir des gens attendre des heures entières, peut-être même des jours entiers, aux urgences. Qu’est-ce que ça va être cet été ? Ce sera sans doute l’été le plus difficile qu’on n’ait jamais connu. Il faut vite trouver des solutions", a-t-il alerté, avant d'ajouter : "Si on ne s’organise pas dans les prochaines semaines, on va avoir des tensions beaucoup plus grandes qu’aujourd’hui."

Matthieu Lacroix, médecin urgentiste à Orléans, a confirmé les inquiétudes du Président de la Fédération hospitalière samedi 28 mai 2022 sur France Inter. Dans l’hôpital où il travaille, plusieurs centaines de lits ne peuvent pas être ouverts à cause d’un énorme manque de personnel soignant. Un constat considérablement inquiétant. Vendredi 27 mai 2022, un collectif de plus d’un millier de personnes, travaillant toutes dans le milieu hospitalier, a publié une tribune dans les colonnes du Monde, afin d'alerter le gouvernement sur la situation. Brigitte Bourguignon, qui vient tout juste d’être nommée ministre de la Santé, a promis de prendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles