La pandémie "pourrait durer une décennie" ? La sérieuse mise en garde du professeur Éric Caumes

·1 min de lecture

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus à la fin de l'année, les Français comme le reste du monde ont dû s'habituer à vivre avec de nouvelles restrictions dans le but de freiner sa propagation. Ainsi, après les différents confinements et les couvre-feux successifs, la France passe une nouvelle étape comme l'a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du lundi 12 juillet 2021. Pour lutter contre la Covid-19 et son variant Delta très contagieux, la vaccination des soignants est désormais obligatoire. Mais ce n'est pas tout : le locataire de l'Élysée a également introduit la fin de la gratuité des tests PCR ainsi que la mise en place du pass sanitaire étendu. Une annonce aux effets immédiats puisque lundi 12 juillet 2021, le site de prise de rendez-vous de vaccination Doctolib a été saturé après qu'Emmanuel Macron a annoncé la nécessité de cet outil pour accéder aux cinémas, aux théâtres, aux centres commerciaux mais aussi aux bars et aux restaurants.

Des nouvelles restrictions qui ont agacé certains internautes qui se demandent jusqu'à quand la pandémie va avoir des conséquences sur leurs vies ? Mercredi 14 juillet 2021, dans les colonnes du Point, le Professeur Éric Caumes livrait une hypothèse des plus pessimistes, laissant entendre que "cela pourrait durer presque une décennie". "On a néanmoins un repère historique, qui est l’épidémie de coronavirus OC43, qui a eu lieu en 1890", a-t-il expliqué. "Cet exemple nous montre que, si l’on s’en tient à l’immunité naturelle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles