Panier anti-inflation : tout savoir sur ce projet de mesure pour le pouvoir d'achat

Pixabay © Alexa

Énergie, matières premières… Tout coûte de plus en plus cher ! À l'heure où l'inflation galopante mine le pouvoir d'achat des Français, l'exécutif est en train de plancher sur un projet de "panier anti-inflation". Olivia Grégoire, ministre déléguée en charge de la Consommation, a l'intention de convaincre les enseignes de grande distribution de vendre à leurs clients une sélection de 20 produits aux prix les plus bas possible. Pour l'heure, les supermarchés et hypermarchés (Leclerc, Carrefour, Casino…) pratiquent des politiques tarifaires à leur guise, sous forme de promotions ou de tickets de réduction. Comme l'explique Le Parisien, dimanche 15 janvier 2023, l'objectif avec cette mesure serait d'identifier très clairement les produits à prix bradés dans chaque point de vente. "L’idée, c’est d’avoir un socle de produits de première nécessité dont les prix sont les plus bas possibles. Ça va de l’hygiène bébé à l’hygiène adulte, aux produits laitiers, aux produits frais, aux pâtes...", complète le cabinet de la ministre, d'après des propos repris par RTL, dimanche 15 janvier 2023.

Pour autant, un tel projet de "panier anti-inflation" ne serait pas imposé légalement aux enseignes. Le gouvernement a l'intention de passer par la bonne volonté des acteurs du secteur et non par des voies coercitives. Qu'en pensent les géants de la grande distribution ? De son côté, Michel-Édouard Leclerc n'est pas à 100% favorable à ce dispositif. "Les prix de nos fournisseurs vont augmenter de 15% en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite